Bonnie, le retour

Triumph 800 Bonneville (modèle 2001). 2002 ~ 2004

« Tu devrais te faire psychanalyser », m’avait dit (gentiment) un membre du forum Triumph après ma présentation, sans se douter que ce conseil était pour moi l’abomination de la désolation. Il faisait allusion au fait que depuis le début de ma carrière motocycliste, j’avais toujours pratiqué, pour le dire vite, la copie plutôt que l’original : 500 SR plutôt que BSA GoldStar, 500 FT plutôt que je ne sais quel mono de route sportif des années 60, 650 XS plutôt que Bonneville T 120 (et aujourd’hui Bullet EFI plutôt que « fonte », au grand dam des connaisseurs).

C’était pas faux, ni dissimulé d’ailleurs. Mais c’est que, faute de compétences mécaniques adéquates pour m’occuper d’une vraie ancienne, j’ai toujours voulu que mes motos puissent m’emmener, demain matin, au Phare des Baleines, au Cirque de Gavarnie, ou au milieu du Causse Méjean où j’ai mes habitudes.

Bonnie_2b_640

Bien sûr, cette copie de la « vraie » Bonneville n’avait pas la gniak ni la noblesse de lignes de son modèle. Mais elle avait (presque) le même logo sur le réservoir, et dans son genre, elle était assez réussie, trompant plein de semi-connaisseurs (« Vous l’avez drôlement bien restaurée », etc.), presque autant que ma Bullet aujourd’hui. Bon, c’était pas le but du jeu, non plus.

Tout le monde (= la presse spécialisée) disait que son twin, très souple et ne vibrant quasiment pas, était trop « linéaire » (bah !), et manquait de « caractère » (autre façon de dire la même chose, et tarte à la crème journalistique s’appliquant à la quasi totalité des motos depuis la 500 XT). Telle quelle, j’aimais bien cette moto facile et docile, qui m’a emmené un peu partout sans aucun souci, chargée comme un bourricot à l’occasion, alors qu’elle n’était pas faite pour ça.

Equipement additionnel

– Compte-tours
– Béquille centrale (déjà, où y a de la chaîne, y a pas de plaisir, alors sans béquille centrale…)
– Pots Triumph off-road
– Kit suspension Mecatwin, non visible sur la photo (= amortisseurs Koni raccourcis, rabaissement de la fourche pour conserver l’assiette de la moto, soufflets de fourche spéciaux)
– Petit saute-vent (idem), qui protégeait bien… les compteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s