Mercantour. Col de la Cayolle (1 sur 2)

Filet Video_685_b_OK
De tous les cols des Alpes du Sud, si l’on met de côté celui de la Bonette (et la cime toute proche classée hors-catégorie, voir ici), le Col de la Cayolle est mon préféré. Peut-être parce que cette route est la plus esthétique, sinuant élégamment entre mélèzes, pelouses alpines, pierriers et chaos granitiques parcourus de torrents, que l’on franchit sur de petits ponts dont chacun vaut une photo.

De plus, cette route n’est jamais oppressante ou « du vertige », comme le sont tant de routes des Alpes. On se méfiera cependant de la partie comprise entre Le Villard-d’Abas et Uvernet, dans les Gorges du Bachelard (voir l’article accompagnant la 2ème partie de cette vidéo). Si Stendhal y était passé, il les aurait sans aucun doute trouvées effroyables. Mais l’effroyable est chez lui l’une des catégories du Beau.

Google_Iti2014Le Col de la Cayolle peut être combiné agréablement avec son voisin le Col d’Allos, et un « huit » peut même être tracé entre les deux (par le Col des Champs). C’est à cet itinéraire que renvoie, dans GoogleMaps, le bouton ci-dessus, et il n’y a rien à jeter sur ces 225 km :
Barcelonnette ~ Col de la Cayolle ~ Saint-Martin-d’Entraunes ~ Col des Champs ~ Colmars-les-Alpes ~ Col de la Colle-Saint-Michel ~ Annot ~ Gorges de Dalhuis ~ Guillaumes ~ Saint-Martin-d’Entraunes ~ Col des Champs ~ Colmars-les-Alpes ~ Col d’Allos ~ Barcelonnette (1).

« Mais la partie médiane (le Col des Champs), on la fait deux fois, alors ? C’est nul !
— Bah oui, bien obligé. Mais c’est parce qu’il le vaut bien ! »

Deux souvenirs de ma jeunesse
J’ai ici des souvenirs que je garderai jusqu’au dernier jour de ma mort. Ainsi cette montée depuis Barcelonnette, avec T., alors que le col venait d’ouvrir (il est fermé d’octobre à mai). Avec un ciel de carte postale bleu foncé qui n’appartient qu’au sud, le vrai, on montait entre deux hauts murs de neige.

marmottes_259Brisant le silence de la montagne tout juste sortie de l’hiver, le bruit de la Norton avait ému les marmottes (qui ne l’est pas ?), et elles étaient venues nous voir passer, certaines traversant la route devant nous sans se presser plus que ça. Pour un peu, on leur aurait roulé dessus !

Bien des années plus tard, et bien plus avant dans la saison, les marmottes sont toujours là. Elles ont même un panneau de signalisation rien que pour elles. (Photo prise à proximité du Refuge de la Cantonnière, 1845 m.)

Cette autre fois, plus récemment, et sans qu’aucune signalisation ait été mise en place, on s’est retrouvés devant un pont en travaux. On, c’était quelques voitures et une dizaine de motos côté montée, un peu moins côté descente. Deux ouvriers, jeunes et visiblement encore en stage, d’une entreprise sous-traitant pour la DDE locale, s’employaient à poser une sorte de grosse toile synthétique, destinée à étanchéifier le tablier du pont, avant de refaire par dessus le bout de chaussée afférent. Il était genre 18 h, et il s’y prenaient si mal qu’à une dizaine on a fini par leur proposer de les aider !

Ils ont accepté, d’autant que certains de ceux qui étaient plantés là commençaient à trouver le temps long, et à leur mettre la pression. Et nous voilà à faire le job, groupe hétéroclite de touristes surtout motivés par l’envie de ne pas passer la nuit ici. Les uns poussant, les autres tirant à la va-comme-je-te-pousse, on est arrivés à mettre à peu près en place le bazar. Avec le tractopelle l’un des lascars a commencé à recouvrir notre œuvre, et dès qu’il y a eu assez de cailloux pour remblayer la marche d’escalier à chaque bout, les premières motos (des KTM, bien sûr) sont passées. Je roulais en 1200 GS à ce moment-là, et je me suis engagé après eux. Prudemment, car peu soucieux d’offrir aux touristes un autre spectacle à raconter le soir à l’apéro.

panneau_detour_h317L’obstacle franchi, en montant vers le col dans la belle lumière de cette fin de journée, je n’ai pu m’empêcher de penser aux cantonniers à l’ancienne, labellisés Service Public. On aimait se moquer d’eux en disant que le manche de leur pelle servait à y poser le menton pour regarder passer les voitures, quand ce n’était pour méditer sur leur absence de perspectives de carrière (« Cantonnier, on y reste ! ») Ils auraient, j’en suis sûr, assuré plus efficacement le travail.

Pour savoir
Une cayolle est un petit chalet d’altitude dans les alpages, m’apprend Wikipedia, à qui j’emprunte l’essentiel de ce qui suit (la page dédiée est ici).

Au début du XXème siècle, seul un sentier muletier reliait Entraunes à Barcelonnette. La décision d’assurer une liaison routière entre Nice et la vallée de l’Ubaye par Entraunes et le Col de la Cayolle fut prise en 1894. Principalement pour des raisons militaires, comme souvent dans cette région de frontière avec nos excellents amis italiens.

Le tronçon d’Entraunes au Col de la Cayolle (15 km) fut entrepris en 1907, et les travaux terminés en 1914. Il aurait été inauguré le 10 août de cette année-là par le président de la république Raymond Poincaré, si la France n’était entrée en guerre après Sarajevo.

source-du-var_392Sur la Route des Grandes Alpes et au cœur du Parc national du Mercantour, le col marque le passage des Alpes-de-Haute-Provence aux Alpes-Maritimes, deux départements chers au cœur des motards, et sépare les bassins-versants de l’Ubaye et du Var.

Le Var, dont on sait qu’il ne traverse jamais le département qui porte son nom (2), prend sa source près du Refuge de la Cantonnière, deux kilomètres au-dessus du hameau d’Estenc et de son lac aux couleurs admirables, que l’on aperçoit brièvement à partir de 3 mn 07 sur la vidéo.

Le Tour de France n’est passé qu’à trois reprises au Col de la Cayolle, en 1950, 1955 et 1973. Aujourd’hui, les cyclistes y sont plus nombreux encore que les motards.

Plus d’informations sur le blog très documenté de Freerider06.

La musique de John Surman accompagnant cette vidéo m’a été suggérée par Eric P.
Merci à lui.

Col de la Cayolle, 2ème partie (Le col ~ Uvernet)

> Voir aussi
La Bonette en short
Un thé à La Bonette
Col de la Sinne

HD 720p
Les informations relatives au visionnement des vidéos de ce blog et aux éventuels problèmes rencontrés sont désormais regroupées dans la FAQ > Sur les vidéos.

 

Notes
(1) La version décrite ici est la version « adrénaline » de l’itinéraire : chaque fois qu’il y a un précipice un peu conséquent, il est à droite de la route (= du côté où l’on roule, en principe). On peut s’éviter cela en faisant le parcours à l’envers.
(2) C’est une particularité unique en France, où beaucoup de départements portent le nom d’un cours d’eau qui les traverse. Le Var a cessé de border le département auquel il avait donné son nom avec la création du second département des Alpes-Maritimes en 1860. Aujourd’hui, le Var coule essentiellement dans ce département (où il prend sa source, donc), avec une incursion dans les Alpes-de-Haute-Provence. Photo : mapio.net

Publicités
Cet article, publié dans Vidéos, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mercantour. Col de la Cayolle (1 sur 2)

  1. Eric Poette dit :

    Bonjour Jean-Louis,
    Je reviens régulièrement sur votre site et me régale avec autant de plaisir, de vos escapades filmées, ainsi que de votre prose.
    Vous avez beaucoup de chance de vivre à proximité de cette belle région qui offre autant de possibilités de belles balades !
    C’est décidé « mon printemps 2017 » sera consacré en partie au plaisir de rouler sur vos traces et de vivre à mon tour (moi l’habitant des plaines !) de belles émotions sur ces routes paysagères de montagne.
    Un lecteur/spectateur assidu…
    Cordialement, Eric Poette.

    PS: J’ai apprécié la musique de Surman ! Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s