Chambarans. Danse avec les ombres

Filet Video_685_b_OKDes cols de Toutes-Aures, dont l’étymologie la plus probable est « de tous les vents », il y en a un peu partout. Rien d’étonnant à cela, le fait d’être venté étant assez habituel pour un col. Par exemple à la limite de l’Isère et de la Drôme, il y a celui qu’on passe presque sans s’en apercevoir, sur cette petite route superbe parcourue un jour d’automne ; cet autre dans les Alpes de Haute-Provence, sur la RN 202, à proximité de la belle chapelle de Notre-Dame-de-Valvert ; et aussi en Ardèche, près de Loubaresse, là où les genêts explosent en juin. Il y a aussi tous ceux que je ne connais pas.

Google_Loc2014_gris5Encore appelé Col de la Croix de Toutes-Aures, celui d’aujourd’hui est dans l’Isère, tout petit (626 m seulement), et sans prétention. On y trouve un espace de pique-nique avec de l’eau ; un poteau télégraphique qui autrefois masquait le calvaire et a été déplacé, c’est aussi bien comme ça ; un café à l’ancienne en principe ouvert ; et plein de petites routes et chemins de randonnée qui s’y croisent.

Col de TA2_640

Tel quel, je l’aime bien, et j’emprunte souvent la D 156 qui du col rejoint Roybon. Cette route est tellement jolie que je prends soin, toujours, de la rendre après, histoire d’en laisser profiter les autres. En y passant en fin de journée il y a quelques temps, retour des Chambarans où j’étais allé jouer les égarés volontaires dans les collines, j’ai trouvé la lumière vraiment belle. Tellement que je me suis dis qu’il fallait absolument y revenir juste pour filmer, entre 19 et 20 h, en profitant de l’orientation est-ouest.

Ombre-Pied_h220

Ainsi fis-je un peu plus tard, ce 16 avril, pour me retrouver pris dans une étrange chorégraphie avec les ombres, dont la vidéo essaie de restituer quelque chose.

Pour parcourir ces quelque 10 km en filmant, il m’a fallu près d’une heure trente ! (1) C’est beaucoup, mais ça n’a rien à voir avec le fait que battre des records de vitesse inversés en moto, ça ne me fait pas peur. Et tout à voir avec ceci, qui ne surprendra que ceux qui n’ont pas la moindre idée de la manière dont se fait un film, quelque modeste qu’il soit : filmer, c’est s’occuper d’espace, certes, mais c’est d’abord du temps.

Et le temps passé sur cette route, avec ces ombres qui s’allongeaient démesurément autour de moi (2), je ne le regrette pas. C’était l’heure exquise.

> Voir aussi, dans la même région
Chambarans. Peindre ou faire de la moto

HD 720p
Rappel : la lecture des vidéos hébergées par Vimeo n’est possible en haute définition que sur Vimeo.com. Pour lire cette vidéo en HD et en plein écran, cliquer sur « Vimeo » au bas du lecteur, puis sur la commande  Cmd Plein Ecran_Vimeo_18


Notes
(1) Dix-sept plans ont été tournés pour ce petit film, dont quatre sur pied. Trois seulement de ces quatre « passages » devant la caméra – c’est l’opération la plus chronophage – ont été conservés.
(2) La danse avec les ombres inclut aussi, dans le dernier plan fixe, vers 3 mn 12, l’ombre… du pied de la caméra. Fatale distraction, et aussi, il faut le dire, difficulté à bien voir dans le moniteur (de 5,2 cm de diagonale !). Bah, on apprend de ses erreurs, et je me méfierai désormais.
Filet_Note_Billet_Gris3_h10Mise à jour du 20-07-15
Le village de Roybon et la zone des Chambarans jouissent désormais d’une notoriété pour le moins ambivalente, pour cause d’affrontement entre le projet de Pierre et Vacances d’y construire un Center Parcs, et les défenseurs de la nature et de ses précieuses zones humides (j’écris ceci en pleine canicule).

Pour le moment, et à la différence de Sivens et de Notre-Dame-des-Landes, l’affrontement entre zadistes et aménageurs se passe ici surtout devant les tribunaux – à l’avantage des premiers, à ce jour. Le tribunal administratif de Grenoble a en effet suspendu ce 2 juillet 2015 l’un des deux arrêtés du préfet de l’Isère qui autorisait les travaux de défrichement pour lancer ensuite le chantier contesté.

Avantage provisoire ? La société Pierre et Vacances a naturellement annoncé son intention de faire appel.

Publicités
Cet article, publié dans Vidéos, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Chambarans. Danse avec les ombres

  1. alaindesalpes dit :

    Ah que c'est beau ce plateau des Chambarans, que ce soit à vélo ou à moto.
    Pour ma part étant un jeune !! motard de 62 ans, je me suis acheté une grosse mob (125 Varadero) qui me donne beaucoup de plaisir mais comme je suis (comme vous) un peu allergique aux moteurs qui pour "vivre" doivent tourner vite, je viens de m'inscrire au permis A… Car mon projet, c'est de pouvoir rouler sur nos belles routes avec une grande sœur de ma p'tite Honda, une 650 Transalp en enroulant "sur le couple".

  2. Arno dit :

    Danse avec les ombres des vents aurifères.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s