7ème Rassemblement Royal Enfield (Ardèche, mai 2013)

Filet Video_685_b_OKDu 8 au 12 mai dernier, la Royal Association organisait son 7ème Rassemblement annuel à Vanosc, en Ardèche (à une dizaine de kilomètres d’Annonay). Dans les mots du maire comme dans le dévouement des bénévoles impliqués dans l’organisation, c’était un peu comme si toute la commune nous accueillait, et c’était bien. Quant aux organisateurs eux-mêmes, dire qu’ils ont réussi leur coup est très en dessous de la vérité.

Vanosc_JMJ_480Pendant ces quatre jours, tout avait été pensé pour rendre le séjour des participants agréable : de la nourriture, excellente, aux détails pratiques comme la possibilité de recharger toutes sortes de batteries (et que sommes-nous sans elles ?), ou la mise à disposition de planchettes pour les béquilles latérales des motos, qui ont tendance à s’enfoncer dans le sol lorsqu’il est gorgé d’eau (les motards campeurs apprécieront).

Car bien sûr, il a fait un peu pas beau. Mais ce que nous apprécions dans la vie, nous ne le faisons que par contraste, et la pluie du jeudi nous a rendu plus aimable encore le soleil du vendredi. « La beauté n’est pas une idée absolue, et ne peut s’apprécier que par le contraste », disait Théophile Gautier, qui s’y connaissait un peu en art (pour l’art).

La balade du jeudi, donc, nous a conduits à Saint-Clément, j’ai dû m’y arrêter déjà une bonne dizaine de fois. C’est l’un des plus beaux endroits de l’Ardèche, que j’échange volontiers contre les (trop) célèbres Gorges. On s’y est rendus par la route « normale », via Saint-Bonnet-le-Froid, Tence et Fay-sur-Lignon, route normale (ça n’est pas un gros mot) qui n’en est pas moins très belle.

HD 720p

 

Le retour jusqu’à Saint-Agrève et Rochepaule était également bien connu de nos services (la montée vers Saint-Agrève par la D 120, les motards de tout poil s’y retrouvent, qui viennent y réduire leur bande de peur. Ca n’a pas été notre cas, mais il faut savoir ce qu’on veut). Après Rochepaule par contre, seul un né-natif de la région pouvait nous emmener, sous une pluie battante mais finalement assez photogénique, sur les toutes petites routes puis routes forestières qu’on a prises pour rejoindre le Col des Baraques, et qui ne figurent pas sur la carte Michelin 331 –  même pas comme chemins à tracteurs !

HD 720p
[Pour des raisons indépendantes de ma volonté, cette vidéo est bloquée en Allemagne.]

 

Le vendredi, c’est Jmj l’Altiligérien (Wikipedia, que serais-je sans toi ?) qui nous a conduit sur ses terres, par la belle route à motos qui relie Bourg-Argental à Yssingeaux, avec étape à Riotord, chez un artiste local. Lequel donne une seconde vie a des matériaux divers, souvent de récupération, en créant des oeuvres monumentales qui ornent ronds-points et édifices publics faisant dans le 1 % culturel.

Le retour s’est fait, à nouveau, par une de ces géniales combinaisons de toutes petites routes et de pistes forestières dans lesquelles seul un « local » peut se lancer et conduire un troupeau de motos, et c’est bien tout l’intérêt de ces Rassemblements.

HD 720p

 

On n’a pas rien fait le samedi. Pinsole (l’organisateur du Rassemblement) nous a emmenés voir la superbe basse vallée de la Cance – dont la route était malheureusement en partie fermée à cause d’un éboulement –, et rendre hommage à quelques-unes des gloires d’Annonay : les frères Montgolfier bien sûr, mais aussi Joseph Besset, l’inventeur du car à ossature métallique Isobloc (il y a à Vanosc un intéressant Musée du car, où chacun reconnaitra le sien : une partie de notre vie s’est forcément passée dans un car). Quant au retour, il s’est fait par une petite route qui fut peut-être une des plus belles. Mais depuis la veille, il n’y avait plus de place sur la carte de ma caméra. Et j’ai aimé ça ! Parce que c’est bien aussi (surtout ?) de rouler en ne pensant qu’aux images qui défilent sous nos yeux – et non à celles que l’on destine à une quelconque machine.

N.-B. La primeur de ces vidéos a été réservée aux membres du forum de la Royal Association, et aux amis anglais du British Bulleteers Forum (merci Druid). Rien de plus normal : ils en sont les acteurs principaux – avec les paysages ardéchois.

N.-B. 2. L’illustration et le graphisme du document du début de cet article sont de Jean-Michel Jouve (L’Atelier de JMJ). Il s’agit d’une reproduction de la plaque que l’on a tous fièrement promenée sur nos motos.

> Voir aussi
6ème Rassemblement Royal Enfield (Savoie, mai 2012)
8ème Rassemblement Royal Enfield (Vosges, mai 2014)

Cet article, publié dans Vidéos, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 7ème Rassemblement Royal Enfield (Ardèche, mai 2013)

  1. Philippe dit :

    Wahou…
    Quels bons souvenirs !

    Merci Jihel ☺

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s