La Lune s’éloigne de la Terre

Filet Billet_685_bleu3_OKOups ! Alors que j’ai le projet d’écrire dans ce blog jusqu’à ce que j’aie atteint 384 400 km à moto, soit la distance de la Terre à la Lune, et qu’il m’en reste à ce jour plus de 59 000 à faire, voilà que j’apprends que la Lune s’éloigne de la Terre ! On me cache tout, on me dit rien, à moi.

On ne m’avait pas dit, par exemple, que lors des missions Apollo (entre 1969 et 1972), on a installé, sur la surface visible de la Lune, des miroirs capables de réfléchir un faisceau laser envoyé depuis la Terre par un grand télescope. La vitesse de la lumière étant une constante, il n’est pas bien difficile de mesurer précisément le temps mis par le faisceau pour faire l’aller-retour, et d’en déduire la distance qui nous sépare de notre satellite préféré.

Tortue2_247Il en ressort que la Lune s’éloigne de la Terre ! Du coup mon projet, c’est genre je vais rouler jusqu’à l’horizon, et je m’arrêterai quand j’y serai. Ou encore (ceci pour donner un peu de vernis culturel à ce blog, ça ne lui fera pas de mal), c’est revisiter le paradoxe de Zénon d’Elée, 490-430 av. J.-C., qui imaginait Achille (moi sur ma moto) lancé à la poursuite de la tortue (la Lune). Jamais Achille ne rattrapera la tortue, dit Zénon, parce que quand il atteint la place qu’elle occupait à l’instant « t », la tortue a avancé ; il doit donc maintenant atteindre la place qu’elle occupait à l’instant « t + 1 ». Quand il y arrivera, la ch’tite tortue n’y sera plus, puisqu’elle aura à nouveau avancé, et ainsi de suite, parce que chaque intervalle peut être découpé en particules plus petites, et ceci jusqu’à l’infini.

Ainsi, déjà avant que je commence ce blog (à l’objectif désormais inatteignable, donc), la Lune s’éloignait de la Terre. Et pourquoi donc, je vous prie, à part juste pour m’embêter ? En gros, à cause des phénomènes de marée créés par la Lune, et aussi par le Soleil, qui déforment la Terre et provoquent son ralentissement. Du coup, quand la Terre décélère, le mouvement de la Lune augmente en compensation : elle accélère sur son orbite, donc s’éloigne (j’ai bien dit « en gros », hein), et cet éloignement est actuellement de 3,78 cm par an. Rien de plus, et rien de moins. Accessoirement, ça veut dire que son diamètre apparent diminuant, dans à peine 500 millions d’années, c’est après-demain, il n’y aura plus d’éclipse totale de soleil.

Hergé a bien fait d’écrire Le Temple du Soleil en 1949.

Cet article, publié dans Billets, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Lune s’éloigne de la Terre

  1. Etienne dit :

    C’est comme la retraite avec les réformes successives, un collègue me disait : plus je m’en approche et plus elle s’éloigne ! Bon depuis il est parti en retraite comme quoi Zénon n’avait peut être pas tout à fait raison…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s