Routes du vertige (2). Vercors. Combe Laval

Filet Video_685_b_OKLa principale ressource du Vercors ayant longtemps été le bois (et le charbon de bois, produit sur place par des « charbonniers » venus souvent d’Italie), celle de l’immense forêt de Lente, exploitée par les Chartreux dès avant la Révolution, imposait la création de routes pour « vidanger » le bois vers la vallée, où il était ensuite « flotté » sur l’Isère et le Rhône.

Google_locOuverte en 1894 sur un projet arrêté en 1861 (!), la belle route de Combe Laval est la troisième permettant l’accès à la forêt de Lente depuis le Royans (les deux autres passent par le Col du Pionnier et celui de l’Echarasson). Pour le côté « gonflé » de son tracé et la manière dont elle est littéralement accrochée à la falaise, pour les vues qu’elles procure sur la combe qui lui donne son nom, c’est vite devenue l’une des plus fréquentées du Vercors… par les touristes (c’était une route forestière jusqu’en 1936). 

CL_320d_h445Pour la construction de la route de Combe Laval (1) a été utilisée cette technique incroyable par laquelle les ouvriers, pendus à une corde munie d’une sorte de siège, commençaient par faire des trous dans la falaise à la barre à mine, y plaçaient un explosif, et, au moment de l’explosion, donnaient simplement un coup de pied au rocher pour s’en éloigner en se balançant au bout de leur corde. Même pas peur ! 

(Cette technique est évoquée dans l’article de ce blog consacré aux Grands Goulets, avec un lien vers le film In Memoriam : Les Grands Goulets, dans lequel sont reconstituées de manière convaincante les conditions dans lesquelles ces routes ont été construites.)

CL2_640b

Admirer le paysage en roulant, sur cette route, n’est pas vraiment une bonne idée. Pour avoir la meilleure vue de l’endroit, monter, à pied, sur le petit promontoire qui fait face à l’hôtel-restaurant du Col de la Machine (l’hôtel Faravellon, exploité par la même famille depuis 1848) (2). La combe est vue alors en enfilade, jusqu’à Saint-Jean-en-Royans et la vallée de l’Isère.

Routes du vertige, la série
1. Vercors. Les Gorges du Nant
2. Vercors. Combe Laval
3. Vercors. Les Grands Goulets
4. Chartreuse. Le Pas du Frou
5. Vercors. Les Gorges de la Bourne
6. Vercors. Les Ecouges
7. Verdon. La Route des Crêtes
8. Oisans. Villard-Notre-Dame
9. Oisans. La Route de la Confession
10. Oisans. La Route de la Roche
11. Oisans. La Route d’Oulles

> Autres articles et vidéos sur les routes du Vercors
Au-dessous du Vercors
Un singe en hiver
Les Hautes Solitudes
Les Coulmes. La forêt d’émeraude
Ma saison préférée
Col de Grimone

Col de Menée

HD 720p

 

Notes
(1) Les illustrations de cet article sont tirées des Cahiers Culturels du Parc du Vercors,
n° 3 (« Un siècle de routes en Vercors »), 1983. Illustrations 1 et 2 : « Construction de la route de Combe-Laval », 1893. Toutes deux proviennent du fonds de l’ONF.
(2) Le charbon de bois produit sur place était descendu par câble jusqu’aux forges situées sur le Cholet, à proximité du Pont des Chartreux (5 km à l’est de Saint-Jean-en-Royans). La « Machine » qui a laissé son nom au col situé au sommet de la route actuelle est le treuil qui permettait d’acheminer le charbon de bois jusqu’aux forges.

Publicités
Cet article, publié dans Vidéos, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Routes du vertige (2). Vercors. Combe Laval

  1. FLACCUS ALAIN dit :

    J’ai découvert ce site à la TV hier soir. Passionnant, nous irons dans le coin certainement.

  2. MARAND Jean-Claude dit :

    Vertigineux !!!

  3. DIDIER ROGER dit :

    J’y suis allé aujourd’hui même. Malheureusement le col de la Bataille était fermé, mais j’ai pu aller jusqu’à Léoncel m’y restaurer a l’auberge du même nom. A conseiller.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s