Belle Epine

Filet Billet_685_bleu3_OKVu enfin hier à la télé Belle Epine, le (premier) film de Rebecca Zlotowski. C’est un beau film, plutôt âpre. Les acteurs n’y sont pas glamourisés, et on n’y voit pas les motos comme dans Continental Circus, moins encore comme dans les Grands Prix sur Eurosport.

LS_h338Léa Seydoux y tient son premier rôle principal. Mieux : elle « porte le film sur ses très belles épaules », comme dit Jacques Mandelbaum (1). Elle ignore encore (mais nous aussi) qu’elle aura un jour une Palme d’or à Cannes, et qu’elle sera James Bond Girl en 2015. L’actrice n’est pas qu’une (petite) « fille de » : comme aurait pu dire la duchesse de Guermantes, l’image qu’elle offre à la caméra et à nos regards est « sûrement de quelqu’un » (2).

Elle fascine parce qu’elle est plusieurs, d’un plan à l’autre : parfois c’est the girl next door, et alors la caméra ne lui fait pas de cadeau ; parfois elle est tout simplement magnifique. C’est probablement à cela que pensait Truffaut quand il disait que les femmes sont « magiques ».

« Mouais, bon, oké, et le rapport avec les motos, à part qu’elles sont mal filmées, j’veux dire ? » 

J’y arrive. Le film, tourné en 2010, se passe dans les années 70, dans le milieu des motards qui, faute de circuit adéquat, allaient « tourner à Rungis » le vendredi soir, pour se faire des sensations. On y voit quelques trails sur la roue arrière, et surtout des 4 cylindres : une Kawa carénée façon Godier-Genoud, et principalement les trois modèles de 4 pattes Honda de l’époque. La 750, bien sûr, pas mal de 500 (ma première moto !), et même la petite 350 (pas un foudre de guerre, le couple d’une Mobylette, mais un joli bruit avec un 4 en 1).

Disons qu’on voit bien que les motos, la réalisatrice ne s’y intéresse pas vraiment, mais il y a de beaux plans roulants, de nuit, sur des couples, sur les visages surtout. Si le film s’épargne la plupart des clichés sur les motards, ils boivent quand même pas mal de bière, sont habillés avec la peau d’animaux morts, et disent aux filles des phrases comme : « Tu n’as pas peur ? Nous on aime bien quand les filles ont peur, comme ça on les prend dans nos bras pour les rassurer ». Les filles, elles, passent pas mal de temps à essayer de se faire embarquer sur les motos, voire plus quand affinités.

À la fin, il y a un accident. Avec un mort, quand même. Qui nous rappelle que le nombre d’accidents lors de ces rodéos du vendredi soir fut tel que les pouvoirs publics, bien mis à la pression par certains groupes de motards (dont ceux qui allaient créer la FFMC en 1980) et par des figures médiatiques comme Yves Mourousi, ont fini par décider la construction d’un circuit réservé aux motos en Seine Saint-Denis. Lequel, inauguré en 1979, porte le prénom de l’une des « victimes de Rungis » : Carole. Elle avait 18 ans (3).

Filet_Note_Billet_Gris3_h10Mise à jour du 15 janvier 2015
(1) Jacques Mandelbaum, « Belle épine », Le Monde, 9-10 mars 2014.
(2) En 2015, donc, Léa Seydoux est l’une des James Bond girls dans Spectre, de Sam Mendes (déjà réalisateur de l’excellent Skyfall). Son personnage s’appelle… Madeleine Swann (!) Décidément, on n’échappe pas à Proust.
Mise à jour du 1er février 2020
(3) Dans son numéro 364 de février 2020, MotoMagazine consacre un long dossier à l’histoire du circuit Carole. La jeune fille y retrouve son patronyme (Le Fol), et le lecteur précisions et éclairages.

Cet article, publié dans Billets, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Belle Epine

  1. Etienne dit :

    Merci, pour cette chouette idée de donner envie de voir ce film… maintenant je veux le voir ! C’est malin ça !!

Répondre à Etienne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s